Justice

De Désirs de Gauche
Aller à : navigation, rechercher

"Il reste tant à faire qui n’est pas fait. La Cour de justice de la République (CJR), tribunal d’exception pour politiques, n’a toujours pas été supprimée. Le “verrou de Bercy”, qui laisse au pouvoir exécutif la mainmise sur la judiciarisation ou non d’une affaire fiscale, n’a pas sauté. Le système de déclassification du secret défense, qui a parfois permis d’enterrer des affaires de malversations parce que le pouvoir politique a toujours le dernier mot sur le judiciaire, n’a pas été modifié. L’indépendance formelle et statutaire des pouvoirs enquêteurs, au premier rang desquels les procureurs, n’a pas été décrétée. Ils sont toujours soumis à une hiérarchie qui, en bout de chaîne, remonte au ministre." Corruption: les yeux grands fermés (Mediapart, Fabrice Arfi) - https://www.mediapart.fr/journal/france/060916/corruption-les-yeux-grand-fermes